Aïkido à la MJC de Bron
Aïkido à la MJC de Bron

La MJC de Bron Louis Aragon vous présente son cours d’aïkido. L’aïkido est un art martial japonais, héritier des arts martiaux développés durant les périodes de guerre. Pour autant, l’aïkido doit permettre non pas l’apprentissage des techniques visant à tuer rapidement, mais l’art de la paix et la tolérance.

 

Floréal Pérez enseigne l’aïkido à la MJC depuis 1978

Derrière la technique, l’enseignement de principes forts, 4e dan d’aïkido depuis 1992, 2e dan de jodo et 4e dan d’iaïdo, Floréal Pérez enseigne l’aïkido à la MJC depuis 1978. Derrière l’apprentissage de la technique, il lui tient à cœur d’enseigner les principes. En effet, pour lui, ces disciplines japonaises sont avant tout des moyens de mieux réussir sa vie, de mieux comprendre les principes qui s’appliquent à la famille et à la vie quotidienne.

En aïkido, chaque maître apporte son propre vécu, ses principes à ses élèves. C’est cela qui prévaut, car ces principes sont plus difficiles à appréhender que la technique pure, qui une fois maîtrisée, ne permettra pas de maîtriser pleinement l’aïkido.

En AÏKIDO, on utilise la force de son adversaire non pas pour le vaincre, mais pour déjouer son agression

L’aïkidoka utilise sa musculature judicieusement sans agressivité, afin de canaliser la force et l’agressivité de son partenaire ainsi que l’énergie provenant de la Terre pour déjouer les attaques. Avec l’aïkido de Floréal, le pratiquant apprendra des techniques de combat respectueuses de l’adversaire, mais se préparera aussi physiquement. En effet, il devra acquérir des compétences physiques comme la souplesse et la rapidité, mais aussi mentale comme le calme et la sérénité. Il devra ensuite apprendre à appréhender et déjouer l’attaque de son adversaire. L’aïkido se compose de techniques avec armes (sabre, lance) et à mains nues et utilise la force de l’adversaire (son agressivité) non pas pour le vaincre, mais pour déjouer son agression.

Ainsi, dans l’aïkido que Floréal enseigne, il n’y a pas de combat à proprement parlé, puisque celui-ci se termine avant même de commencer.

« Sincérité, courage, amitié, modestie, respect, contrôle de soi, politesse, humilité »

Le code moral du judo et du karaté ne s’apprend pas en aïkido. Néanmoins, ces principes humanistes sont le fondement même de l’aïkido, art de paix : réponse humble tolérante et diplomatique à une attaque n’acceptant pas l’utilisation de sa propre force et son agressivité, employant des techniques de combat respectueuses de son adversaire, non pas dans le but de nuire, mais dans le but de réduire une agression à néant.

  •  AÏKIDO
    MJC – Dojo
    +14 ans
    jeu. 20h30-22h
    B 211€/HB 233€
    Floréal Perez
  •  AÏKIDO ARMES
    MJC – Dojo
    +14 ans
    jeu. 20h-20h30
    ADH aïkido: B 53€/HB 62€/Non adh 83€
    Floréal Perez

    Licence facultative: 37€.
    Certificat médical obligatoire

Voir tous les arts martiaux